Bonsoir à toutes et à tous

Monsieur le maire, mes chers collègues

Je suis comme vous ce soir dans un état d'esprit particulier.

Nous avons tout à l'heure respecté ensemble une minute de silence.

Face à la barbarie, nous avons un devoir, nous élus locaux, à l'image de notre population, de nous rassembler, de nous unir autour de nos valeurs républicaines " liberté, égalité, fraternité" la fraternité, c'est à dire le respect de l'autre, l'acceptation de l'autre.

Cette guerre n'est pas de religion, elle est menée par des idéologues barbares qui prônent l'inhumain, la mort et le rejet de l'autre et veulent combattre ce que nous sommes des êtres humains, en vie, qui acceptons l'autre.

Les barbares ne gagneront jamais militairement cette guerre mais ils peuvent faire des dégâts dans nos esprits si nous cédons à la peur, si nous nous divisons, si nous reculons sur nos idéaux et sur nos valeurs communes.

C'est ce que je souhaitais dire en préambule du débat que vous nous proposez ce soir, monsieur le maire, en ce jour de deuil national, un débat qui me semble bien dérisoire, tout comme seraient complètement déplacées ce soir nos joutes oratoires habituelles, vous en conviendrez.

Fort de cet état d'esprit républicain, et parce que nous sommes en deuil, je passerai volontairement vite ce soir sur tout ce qui nous oppose dans ce rapport d'orientations budgétaires : la non prise en compte des Sorbets, le faux montant de la dette, le fait que nos dépenses de fonctionnement sont en hausse depuis 2013 et que les dépenses d'investissement en baisse alors que nous nous accordons tous sur le fait qu'il faut mieux faire l'inverse: réduire les dépenses de fonctionnement et investir en augmentant les dépenses d'investissement.

Je passe volontairement sur ces sujets, qui ne sont pas nouveaux, et qui nous opposent....pour aller à ce que je pense être l'essentiel ce soir et qui pourrait nous rassembler: Monsieur le maire vous pointez du doigt l'Etat et sa baisse historique de ses concours et la réforme de dotation globale de fonctionnement. C'est votre droit de le faire.

Mais n'est-ce pas aussi notre devoir de nous interroger sur les moyens que nous avons, nous, pour contribuer à la réduction de la dépense publique mais aussi pour augmenter les budgets de nos services publics qui sont capitaux pour notre "vivre ensemble"?

Aujourd'hui même le Président de la république a annoncé au Parlement réuni en congrès à Versailles une augmentation considérable des effectifs dans tous les services publics en charge de notre sécurité.

Pour être plus concret, avec un exemple précis, pouvons nous, nous noirmoutrins, nous abstenir par exemple de dépenser plus de 300.000 euros à la réalisation d'un rond point, celui de la Salaisiere (dont la zone est toujours bloquée juridiquement)? Est-ce une dépense véritablement prioritaire dans un contexte national de réduction drastique des dépenses publiques où l'Etat manque visiblement de marge de mannoeuvre financière pour augmenter de façon pérenne des budgets vitaux pour notre pays, liés notamment à notre sécurité, à notre police, à notre justice, à notre armée, mais aussi à nos secours, je pense, à nos pompiers et à notre service public hospitalier, qui manquent, nous le savons tous, cruellement de moyens?

Poser cette question, aujourd'hui, a selon moi du sens. Cela ne veut pas dire que nous souhaitons donner un chèque en blanc à l'Etat.

Cela ne veut pas dire que notre collectivité doit se substituer aux missions régaliennes de l'Etat.

Cela veut dire que nous sommes capables, nous, îliens, de nous associer par des actes à une réflexion commune visant à participer activement à un intérêt commun essentiel: celui d'améliorer la défense de notre pays et la protection de notre population.

Nos communes peuvent, je le crois, ne pas penser qu'à elles-mêmes.

Nous pouvons dépasser ensemble nos petites préoccupations pour nous élever à la hauteur de la gravité de la situation.

Comme nous sommes dans une démocratie, fort heureusement, il me parait honnête d'exprimer et de partager avec vous, mes chers collègues, ce modeste point de vue personnel.. pour tenter d'enrichir notre débat. Je vous remercie pour votre écoute..

INFOS

Prochain Conseil Municipal

le 14 novembre 2017

19h00

 

Le Canard de l'Ile N°8

 

 

 

Retrouvez nous sur FaceBook

Page Alternance Noirmoutier

et...Partagez avec vos amis !!!

Liens Utiles

Commune de Noirmoutier

Communauté de communes

de L'ile de Noirmoutier

Conseil Général de Vendée

Région Pays de Loire

www.toplien.fr

france-politique.fr