Jean-Michel Laurence dépose plainte contre Noël Faucher

 

 

Lors du conseil municipal de Noirmoutier en l'Ile du 12 septembre dernier, un point à l'ordre du jour avait trait à un « mandat spécial pour le congrès des maires de France à Paris ». Ce projet de délibération demandait au conseil de mandater le maire, Noël Faucher, ainsi que MM. Perrocheau, Gendron, Bugeon  à se rendre à Paris du 21 au 23 novembre prochains.

Le conseil devait ainsi accepter que «la collectivité prenne en charge l'intégralité des frais occasionnés par ces déplacements sur la base des dépenses réelles qui auront été réalisées ».

 

Prenant la parole pour s'opposer à cette dépense en rappelant que le 7 avril 2014 au moment du vote de ses indemnités et de celles de ses adjoints, le maire avait affirmé que ces indemnités englobaient toutes les dépenses à venir pour tout le mandat, j'ai alors demandé : Pourquoi proposer ainsi une telle délibération?

Noël Faucher a préféré répondre par une attaque personnelle indigne mettant en cause ma probité et mon honorabilité. Cette perte de sang-froid du maire a déjà été constatée par le passé y compris durant la précédente mandature. Elle n'est pas acceptable tout particulièrement dans l'exercice de la fonction de maire au sein d'un conseil municipal réuni en séance publique. Cet incident a été constaté par de nombreux témoins.

Cette façon de faire porte atteinte à la légitimité des élus de la commune.

Une plainte a donc été déposée contre lui pour atteinte à la vie privée et diffamation auprès de la brigade de gendarmerie de Noirmoutier qui l'a enregistrée.

 

Jean-Michel Laurence

Conseiller municipal de Noirmoutier en l'Ile